Zéro

émission carbone

Ce n’est pas un effet de mode, notre planète souffre du réchauffement climatique, mais c’est d’abord pour moi-même que l’expédition se fera sans énergie fossile. Les déplacements seront dans la grande majorité de ma propre énergie, a l’aide du vent ou d’autres mode plus traditionels . Que tu découvriras au fur et à mesure 🙂 , allier le défi et le respect de la terre est une fierté que tu peux entreprendre toi aussi dans ton quotidien.

voici les modes de transports que j’utiliserais tout au long de ce périple.

le velo (chappie) pour une bonne partie du parcours.

Le kayak, (kayakus) mon fidèle destroyer des mers, que j’emmènerais dans des endroits peu usité …

Les skis, accompagnés d’une Pulka qui me permettront de découvrir les régions les plus reculées du globe.

Les ailes de Kite, avec un peu de chance elles m’aideront a avancer dans le grand nord

la pirogue, que j’espère trouver dans la jungle.. mais ce n’est pas pour aujourd’hui.

Bien sûre les chaussures, qui m’aideront a franchir les zones ou aucuns des autres vecteurs ne pourraient passer.

Et pour finir je ne devoilerais pas les moyens de déplacements très exotiques , a vous de les découvrir en temps réel, mais une chose est sûre, vous ne vous y attendrez pas !